On galère à la fin du mois !! :)

Amis galériens, comment survivre à cette fin de mois tragique ?! Pour un Geek et moi, c’est un peu la misère alimentaire ces temps-ci
Les comptes en banque souffrent de pénuries, le frigo n’a jamais été aussi vide, les sorties se font de plus en plus rares à défaut de monnaies pour les financer, on fonctionne au tabac à rouler pour dire de faire des économies, pathétiques fumeurs que nous sommes (halte aux ligues anti-tabac, nous savons que FUMER C’EST MAL, on culpabilise déjà assez, faut-il encore nous désintoxiquer )

Un Geek me disait encore ce matin : « Il nous reste 10 jours, t’inquiète on va gérer ! » Euh, vi si tu l’dis… C’est vrai qu’il y a toujours le petit pot commun qu’on s’est fait en cas de galère extrême. Bon, pour manger le soir on pourra toujours compter dessus. Mais le truc c’est qu’on aime bien bouger, boire des bières en terrasse par exemple… Même se faire un ciné devient problématique : 10 euros la place, ça nous coûte un bras !!

Mais bon, ya toujours un plan de secours… Et quel plan, j’ai honte de l’avouer… Ok on a beau galérer pour se sustenter le soir, on a quand même trouvé le moyen d’acheter 2 places pour Rock en Seine !

S’il vous plaaaait, ne nous jugez pas ! On n’y peut rien, on préfère manger des pâtes au gruyère pendant 10 jours plutôt que de manquer Eels et Arcade Fire en concert

Faut comprendre, c’est le fait des galériens de se mettre encore plus en galère pour de petits plaisirs éphémères Je suis sure que ceux qui partagent notre situation comprennent cette image : à un moment donné, y a toujours une petite idée qui germe, personnification du petit diable perfide sur notre épaule gauche, nous murmurant à l’oreille : « Allez… C’est bon, tu peux te lâcher pour cette fois… T’as toujours les pâtes qui t’attendent jusqu’à début septembre, hein ? Allez quoi, fais pas ta rabat-joie… » Au final, on cède au caprice ; c’est comme ça, c’est le propre de la faiblesse humaine -_-

Bon, amis galériens on s’tient au courant hein ? :p Nos petites faiblesses, on peut toujours les partager… ça réconforte